You are here :  Historical Documents

[RADERI MATTHAEI] Matthaei Raderi e Societate Iesu Ad Q. CURTII Rufi de...

[Reliure aux armes de Louis XIV] [RADERI MATTHAEI] - Matthaei Raderi e Societate Iesu Ad Q. CURTII Rufi de Alexandro Magno historiam Prolufiones Librorum synopfes Capitum argumenta COMMENTARII Cum indice Capitum & Argumentorum itemque Rerum memorabilium coptosissimo.
Coloniae Agrippinnae Apud IOANNEMKINCKIUM ad intersigne Monocerotis 1628.
In-folio reliure de l'époque pleine basane fauve dos à nerfs ornés de roulettes ornementées dorées caisson de titre caissons et plats couverts à la grotesque du L couronné de Louis alternant avec une fleur de lys (OHR monogramme N° 16 déjà utilisé sous Louis XIII) livre de prix aux armes de Louis XIV (OHR 2494 fer N° 7) au centre des plats tranches dorées roulette dorée sur les coupes gardes marbrées renouvelées avec ex-libris armorié HORRIC de BEAUCAIRE 1f. blanc titre en rouge et noir avec la grand marques de l'éditeur (Licorne ) [6ff.] dédicace privilège index des chapitres; [3]ff. index Capitum et Argumentorum ad Quinti curait historiam de Alexandro Magno commentaire. Carte gravée en taille douce représentant l'expédition d'ALEXANDRE a-f5 683pp index in Q. Cutii historia reteint memorabi [12]pp 1 f. bl. grandes lettrinesCoiffes restaurées qqs. ff. fortement brunis ne génant pas la lisibilité gardes renouvelées exemplaire en belle condition dans une superbe reliure.
 Belle édition latine commentée de l'expédition d'Alexandre en Asie. Même si leurs reliures sont parfois frappées des armes d'un collège d'une ville ou d'un donateur les Livres de Prix se distinguent des livres aux armes (stricto sensu) par leur fonction. En effet si les livres aux armes ne sont en fait que des livres classiques frappés d'une marque de propriété les livres de prix sont destinés à récompenser les meilleurs élèves d'un établissement de type scolaire (et les armes qu'ils portent identifient alors le plus souvent un généreux donateur ou l'institution). Cette pratique qui n'existe quasiment plus aujourd'hui a pris son essor au 17ème siècle. Au départ elle était surtout l'apanage des grands lycées jésuites qui récompensaient ainsi leurs élèves grâce à des livres offerts par les plus hauts personnages de la ville de la province voire du royaume. C'est seulement à partir des années 1730-1740 qu'elle se généralise et tend à devenir régulière et organisée. Apparemment les livres de prix les plus anciens conservés dans les bibliothèques françaises datent de 1609 (Collège de La Flèche) et 1611 (Châlons). C'est parfois le roi en personne qui récompense ainsi les plus jeunes de ses sujets. Naturellement les volumes ainsi offerts sont reliés aux armes des donateurs (souvent accompagnés de semis de fleurs de lys). Les premiers volumes offerts sont rares (26 livres distribués à Amiens entre 1626 et 1697) et sont généralement des grands formats (in-folio et in-quarto) dont le contenu est principalement constitué par des textes anciens dans leur langue d'origine voire des livres contemporains écrits par des jésuites. (Blogdubibliophile)
Bookseller Inventory: #542412
 Our price: 1,500.00 € 
Add to your shopping cart
   See the picture

See also: Histoire ancienne - Antiquité


This page comes from http://www.erudition.fr.
© 2002-2018 Le Trait d'Union. All rights reserved.
Powered by InPlano Web Edition 5.0 CR. (18.12 ms)